Napoléon le conquérant prophétique Agrandir l'image
Napoléon le conquérant prophétique

Napoléon le conquérant prophétique

Neuf

Ce produit n'est plus en stock

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,50 €.


10,00 € TTC

Fiche technique

Poids: 671 g
Nombre de pages: 125
Auteur(s): Eric Ledru
Année de parution: 2003

En savoir plus

Encore un livre sur Napoléon, direz-vous. Mais un livre que vous aimerez lire et relire, ouvrir au hasard pour parcourir un chapitre ou contempler une image, un livre qui fait rêver mais que l'on consulte aussi pour y trouver un nom ou une date.

Eric Ledru a donné à son ouvrage un sous-titre original: "Le conquérant prophétique".

Napoléon fut en effet l'un des plus grands conquérants de l'Histoire, dans la lignée d'Alexandre et de Gengis Khan.

Comme les civilisations, les empires sont mortels et le "Grand Empire" qui avait englobé une partie de l'Europe occidentale connut le sort de ses prédécesseurs.

Mais Eric Ledru a raison de parler de conquérant "prophétique". Si la domination napoléonienne sur l'Europe fut éphémère, elle a laissé une empreinte profonde. L'Empereur se plaisait à le rappeler à Sainte-Hélène devant Las Cases.

Il fut le destructeur du vieux monde féodal que symbolisait en Allemagne le Saint Empire romain germanqiue. Partout, en Italie (surtout dans le Nord), en terre allemande (avec le royaume-modèle de Westphalie), en Pologne, en Espagne (où fut abolie par Napoléon l'Inquisition), sans oublier les pays annexés, disparurent les vestiges de ce que l'on appela désormais l'Ancien Régime. La vieille aristocratie recula au profit de la bourgeoisie, le capitalisme prit son essor après la disparition des corporations, le droit civil fut réformé par le Code Napoléon et la liberté rendue aux paysans.

Il y eut aussi réveil de l'idée européenne. La carte du Vieux Continent fut simplifiée : moins d'Etats en Allemagne après le recès de 1803, une annonce d'unification en Italie, la naissance d'un sentiment national en Espagne. Napoléon sut habilement s'en attribuer le mérite dans le Mémorial de Sainte-Hélène.

Jamais les événements futurs n'ont autant donné raison à un vaincu. C'es tout le XIXe siècle et beaucoup de notre XXe siècle qui sont contenus dans cette époque napoléonienne que nous conte avec talent et sérieux Eric Ledru.

 

Jean Tulard,

de l'Institut

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...